Quels jumelles choisir pour l’observation de la nature ?

Pour une observation détaillée de la nature, les jumelles sont le compagnon idéal. La question se pose donc inévitablement de savoir quel instrument choisir. L’aperçu suivant vous fournira une aide précieuse pour votre décision d’achat, mais si vous souhaitez obtenir beaucoup plus de détails, nous vous conseillons ce site spécialisé en conseil sur les jumelles.

Les bonnes jumelles pour l’observation de la nature

Tout dépend de l’utilisation prévue.

Naturellement, on souhaite utiliser des jumelles aussi performantes que possible pour l’observation de la nature. Les jumelles sont certes compactes, mais les modèles avec un très grand diamètre d’objectif peuvent devenir très lourds lors de randonnées. Pour une utilisation mobile, les jumelles avec un grossissement de 8 à 10 fois ont fait leurs preuves. Pour les observations de jour, un diamètre d’objectif de 30 millimètres est idéal (p. ex. 8 x 32 ou 10 x 32). Ces jumelles disposent d’un grossissement optimal et d’un champ de vision suffisamment large. De telles optiques sont maniables et n’occupent que peu de place.

La situation est un peu différente si vous souhaitez observer en détail des animaux sauvages ou des oiseaux. Pour ne pas les effrayer, l’observation n’est possible qu’à une certaine distance. Pour être tout de même « tout près », un grossissement aussi élevé que possible est nécessaire à cet effet. L’éventail des appareils proposés va du grossissement 12x au grossissement 20x. Toutefois, plus le grossissement est important, plus l’intensité lumineuse diminue. C’est pourquoi ces jumelles sont fabriquées avec un objectif d’un diamètre correspondant. Dans la plupart des cas, 50 millimètres suffisent, mais il existe aussi des jumelles avec un diamètre d’objectif de 80 millimètres.

Les jumelles sont avant tout conçues pour une utilisation mains libres. Mais dès un grossissement de 12 x, le tremblement inévitable des bras entraîne, malgré une bonne optique, des pertes de détails qui nécessitent l’utilisation d’un trépied. Outre le trépied courant, il existe des versions spécialement conçues pour l’observation de la nature, avec un mécanisme de serrage pour des possibilités de fixation universelles.

A l’affût la nuit avec les jumelles.

Pour l’observation de la nature au crépuscule et la nuit, vous avez besoin d’un instrument qui possède une capacité de collecte de la lumière aussi élevée que possible. Sinon, vous ne verrez pas grand-chose et devrez vous contenter d’une image peu contrastée. L’indice crépusculaire vous renseigne sur les jumelles appropriées pour les excursions nocturnes. Plus il est élevé, plus vous pourrez distinguer clairement les structures fines la nuit. Ce chiffre est la racine de la multiplication du diamètre de l’objectif et du grossissement. Dans la pratique, cela signifie qu’un grossissement moyen pour un grand diamètre d’objectif représente l’optimum. Avec des jumelles 8 x 50, 10 x 50, 12 x 55, vous obtenez un bon compromis entre le grossissement et la luminosité. Mais la qualité des verres est également importante. Pour que la lumière se perde le moins possible dans le trajet optique des jumelles, vous devez veiller à un degré de transmission élevé lors du choix de vos jumelles.

Robustes et fiables.

Pour l’observation de la nature, il est opportun d’acheter des jumelles en version étanche à la poussière et à l’eau. Il serait dommage de perdre une optique coûteuse si les jumelles devaient par exemple tomber dans l’eau. Avec un gainage en caoutchouc, vous êtes également en sécurité lors de l’achat de jumelles.

Des jumelles haut de gamme pour une observation détaillée des animaux et des oiseaux.

Outre le domaine de la chasse, les jumelles classiques sont principalement utilisées pour l’observation des oiseaux et des animaux en général. Les amateurs d’oiseaux et les ornithologues se promènent souvent dans la nature pour observer des oiseaux rares et particulièrement beaux avec leurs jumelles. L’observation des oiseaux requiert en particulier des appareils optiques qui requièrent trois aspects particuliers : Les jumelles doivent être faciles à manipuler, permettre une mise au point flexible et rapide et fournir une excellente qualité d’image.

Des jumelles flexibles et maniables – un MUST pour les amoureux de la nature.

Pour l’observation des animaux et des oiseaux, vous avez besoin de jumelles légères, maniables et particulièrement faciles à prendre en main. Vous devriez donc privilégier un modèle facile à saisir d’une seule main. Les experts recommandent donc un poids maximal de 800 grammes.

Lors de l’observation des animaux et des oiseaux, il se peut que vous deviez souvent faire pivoter les jumelles, car de nombreux animaux sont extrêmement rapides. En comparaison, cela ne joue pas un rôle important pendant la chasse à l’affût ou l’astronomie. En outre, vous devez faire la mise au point plus souvent, car la distance des oiseaux/animaux change rapidement et souvent. La mise au point doit donc pouvoir être réglée avec une grande précision et être facile à tourner.

Une qualité d’image exacte grâce à un traitement équilibré.

Le grossissement est également un facteur qui influence la mise au point. Ainsi, vous devez nettement moins souvent refaire la mise au point d’une paire de jumelles avec un grossissement de 8 fois que d’un appareil avec un grossissement de 10 fois ou même de 12 fois. La qualité de l’image (tremblement) souffre également d’un fort grossissement, ce qui est extrêmement désagréable, surtout pour l’observation des oiseaux.

La fidélité des couleurs est un facteur extrêmement important pour les jumelles d’observation de la faune. Dans ce cas, il faut veiller à ce que les prismes soient traités avec une qualité particulièrement élevée. Pour les jumelles à prismes en toit, il est également important que les prismes ne soient pas recouverts d’une simple couche d’argent, mais de nombreuses couches diélectriques. Un revêtement P est normalement obligatoire pour les prismes, ce qui garantit qu’il n’y a aucun déphasage (ondes lumineuses) à l’intérieur du prisme.

Observation détaillée des animaux et des oiseaux.

Pour obtenir des couleurs fidèles à la nature et les plus petits détails, vos jumelles pour l’observation des oiseaux/animaux doivent atteindre des normes particulièrement élevées. Après tout, l’appareil sert aux ornithologues et aux amoureux de la nature à déterminer les espèces avec précision. Il est donc impératif de disposer d’images très nettes sans aucun écart de couleur. Afin d’éviter d’éventuelles erreurs de couleur, le fabricant Eschenbach Optik a par exemple équipé une série de jumelles (série trophy®-ED) de lentilles qui présentent d’une part un traitement multicouche particulier et sont composées de verre à dispersion extra-faible. Ces appareils robustes sont étanches et en outre remplis d’azote afin que l’optique interne ne s’embue pas par temps humide.

Encore une fois, nous vous conseillons de vous rendre sur ce site avant d’effectuer un achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.