Les médecines douces, moyen de détente et de bien-être

Les médecines douces sont des thérapies ou un moyen, non médicamenteuses qui ont pour objectif de préserver et de restaurer le bien-être ainsi que la détente. Des études ont montré que les pratiques douces (méditation, yoga, tai chi, sophrologie, danses-thérapies…) réduisent le stress et soulagent les symptômes de maladies chroniques (troubles de l’humeur ou du sommeil, douleurs chroniques, états dépressifs ou anxieux…). Elles permettent de se reconnecter à soi-même et à son propre corps.

plante et médicament

Les thérapies douces

Elles préviennent le stress et l’anxiété.

Des chercheurs ont montré que les pratiques douces permettent d’augmenter l’endurance, la concentration, la confiance en soi et l’estime de soi. Elles constituent de véritables antidotes au stress et à l’anxiété. Pour se relaxer, on peut également pratiquer une méditation de pleine conscience (qui consiste à être conscient de nos sensations ou pensées sans les juger) ou une méditation du corps (qui nous apprend à être conscient de notre corps et à l’apprivoiser).

Elles améliorent le sommeil.

Des études ont montré que les pratiques douces permettent d’améliorer le sommeil. La relaxation est un bon moyen de réduire les troubles du sommeil (insomnie, somnolence excessive, troubles respiratoires nocturnes…). On peut aussi pratiquer une méditation de pleine conscience ou une méditation du corps pour trouver plus facilement le sommeil.

Elles favorisent la concentration.

La concentration est un des aspects fondamentaux de l’état d’esprit. Elle est un élément essentiel de l’intelligence émotionnelle. Les pratiques douces permettent d’augmenter le niveau de concentration.

Les thérapies douces permettent de se reconnecter à soi-même et à son propre corps. Celles qui sont centrées sur la respiration favorisent également la concentration.

Elles améliorent la performance scolaire.

Des études ont montré que la pratique d’une activité physique douce (lecture, dessin…) améliore la mémorisation. Les pratiques douces permettent d’apprendre à se concentrer sur ce qu’on fait, et donc à mieux se focaliser sur les contenus étudiés. On peut aussi utiliser la méditation de pleine conscience pour apprendre à ne pas s’éparpiller.

Elles renforcent la confiance en soi

Les pratiques douces permettent d’être plus centré et plus à l’écoute de soi-même. Elles permettent de prendre du recul et d’être plus autonome, ce qui est essentiel pour développer une confiance en soi forte.

Elles génèrent une sensation de bien-être.

Les pratiques douces génèrent une sensation de bien-être. Cela se ressent dans son corps, dans sa tête et dans son état d’esprit. La pratique de la méditation de pleine conscience (ou d’une méditation du corps) est un excellent moyen d’apprendre à relativiser, à prendre du recul et à se détendre.

Elles permettent de faire le tri dans ses pensées.

Lorsque l’on est en pleine activité, on ne se pose pas forcément les bonnes questions sur ce que l’on fait, et sur ses choix. La pratique des pratiques douces permet d’être plus conscient de ses pensées et de faire le tri.

Quelques exemples de thérapies douces

Présentation du Reiki

Reiki

Le reiki est une médecine traditionnelle japonaise. Il s’agit d’une thérapie douce qui se pratique en tenant les mains à proximité des lieux de douleur et des points d’énergie de l’individu, en visualisant ses organes, et en évacuant ses pensées négatives. Le reiki est donc une thérapie qui permet de relâcher les tensions et les douleurs.

Le Shiatsu

Le shiatsu est une thérapie manuelle , qui consiste à masser les points d’énergie de l’individu pour en évacuer ses émotions négatives. Les praticiens du shiatsu, appelés « maîtres de shiatsu », sont formés à la thérapie manuelle, mais aussi à la méditation et à la relaxation. Ils peuvent être des thérapeutes spécialisés, ou des massothérapeutes.

L’art thérapie

L’art-thérapie est une forme de thérapie qui consiste à développer les capacités d’expression, d’interprétation et d’intuition en utilisant des techniques créatives et des pratiques artistiques pour exprimer des émotions. Le but est de comprendre le fonctionnement de l’esprit et de l’âme à travers la création d’œuvres d’art.

La Sophrologie

La sophrologie est une méthode de relaxation qui se pratique en pleine conscience, en utilisant la respiration et des techniques mentales. La sophrologie aide à se relaxer, à se détendre les muscles et à se concentrer pour une meilleure qualité de vie.

L’Hypnose

L’hypnose est une thérapie qui utilise la suggestion pour réorienter le fonctionnement psychologique de l’individu. L’hypnothérapeute aide son client à s’endormir pour un sommeil léger, puis il lui suggère une idée, comme la réduction du stress, qui aidera l’individu à résoudre ses problèmes.

Le point sur les médecines douces

La médecine douce est aussi un moyen de détente et de bien-être en pratiquant un ensemble de techniques et de soins naturels. La base de ces soins provient d’herbes et d’autres produits naturels pour des bienfaits immédiats et durables.

La médecine douce a d’abord été utilisée comme thérapie pour les maladies et les affections de longue durée. Elle s’est ensuite étendue à la prévention des maladies et à la promotion du bien-être en utilisant des techniques naturelles qui stimulent le système immunitaire.

La médecine douce peut être un complément aux traitements conventionnels, y compris les médicaments, les interventions chirurgicales et les traitements de radiothérapie. Elle peut aussi être utilisée seule ou en association avec d’autres méthodes de soins de santé.

Quelques exemples de médecines douces

Les soins grâces aux herbes

Les plantes et les extraits de plantes utilisés dans les soins grâce aux herbes sont généralement obtenus par distillation, extraction, infusion ou rôtissage. Ils s’administrent par voie orale, en inhalation ou par voie interne. On peut également les inhaler dans un vaporisateur. On peut aussi les appliquer sur la peau sous forme de crèmes, de lotions ou d’onguents.

Exemples de plantes médicinales :

Echinacée (Echinacea angustifolia) :

Une solution utilisée pour soigner les infections graves.

On l’utilise seule ou en association avec d’autres plantes médicinales comme l’artichaut, le gui ou le gui d’Amérique.

(Zingiber officinale) : cette plante est utilisée pour combattre les troubles digestifs. On peut l’administrer sous forme de pilules, de sirop ou de comprimé à croquer.

Camomille (Matricaria recutita) :

Une plante utilisée pour soigner les inflammations, les douleurs musculo-squelettiques, les troubles digestifs et les infections. On peut l’administrer sous forme de sirop, de comprimé à croquer ou de tisane.

Guimauve (Acorus calamus) :

Utilisée pour atténuer les troubles digestifs. On peut l’administrer sous forme de sirop ou de comprimé à croquer.

(Acorus calamus) :

Une plante utilisée pour atténuer les troubles digestifs. On peut l’administrer sous forme de sirop ou de comprimé à croquer.

(Thymus vulgaris) :

Un végétal utilisé pour soigner les infections et les troubles digestifs. On peut l’administrer sous forme de sirop, de comprimé à croquer ou de tisane.

Moutarde (Brassica hirta) :

Une plante utilisée pour soigner les maux de gorge et les infections. On peut l’administrer sous forme de sirop, de comprimé à croquer, d’huile essentielle ou d’huile volatile.

Les soins grâces aux pierres

Les pierres sont utilisées pour leurs propriétés thérapeutiques et peuvent être enchâssées dans des bijoux ou mises sur la peau. On les utilise principalement au quotidien en les portant sur soi ou en les laissant près du lit, à côté du téléphone ou à côté du fauteuil favori. Les pierres également suspendues au plafond dans une pièce de la maison apportent leur bienfait.

pierres qui soignent
Pierres de guérison

On peut utiliser les pierres suivantes pour se soigner :

Bleuet (Vaccinium myrtillus) :

Un minerais utilisé pour soigner les infections. On peut l’administrer sous forme d’huile essentielle à base de bleuet, d’huile essentielle de bleuet ou de sirop de bleuet.

Jade (néphrite) :

Utilisée pour soigner les infections, les problèmes digestifs et les dérèglements hormonaux. On peut l’administrer sous forme d’huile essentielle ou de sirop à base de jade.

Le Quartz rose :

Un minerais utilisé pour soigner les infections, les problèmes digestifs et les dérèglements hormonaux. On peut l’administrer sous forme d’huile essentielle ou de sirop à base de quartz rose.

Les soins grâces aux insectes

Egalement utilisés dans le cadre d’une thérapie ou pour des soins les insectes sont largement reconnus.

Ces derniers utilisés pour :

  • soigner des infections,
  • calmer des douleurs,
  • soigner des dérèglements hormonaux,
  • soigner des problèmes de peau.
  • Les produits issus des insectes:

Bombyx mori : c’est le soin médical des Japonais. On utilise la soie de cet insecte pour soigner les problèmes dermatologiques.

Bombyx batjanus : une espèce utilisée pour soigner les infections et les problèmes digestifs.

Le miel pour soigner

Le miel est utilisé en soins de beauté depuis des siècles.

On se sert du miel pour :

  • calmer les démangeaisons,
  • soigner les inflammations,
  • calmer les rougeurs.

Le propolis pour soigner les problèmes de peau:

propolis
Propolis

Le propolis est utilisé pour soigner les problèmes d’allergie cutanée. On peut l’utiliser pour soigner les eczémas, les rougeurs et les irritations cutanées.

Soigner avec des piqures d’abeilles

savamment dosé le venin d’abeilles peut soulager les douleurs chroniques telles que les rhumatismes ou l’arthrose.

En Russie, afin de désintoxiquer de certaines addictions les malades, les centres utilisent les piqures d’abeilles pour diminuer leur dépendance.

Le venin de l’araignée banane comme aphrodisiaque

D’une anecdote, une piqure de cette araignée à provoqué une érection prolongée sur les manutentionnaires qui déchargeaient une cargaison de banane, les laboratoires développent des recherches pour remplacer le viagra.

Les soins grâce aux animaux

Un sirop à la bave d’escargot

Le sirop à la bave d’escargot contribue à guérir l’asthme, les problèmes respiratoires et l’insuffisance cardiaque.

Les soins avec des sangsues

Les sangsues sont plus récemment utilisées dans le cadre post opératoire et plus précisément lors d’une greffe.

Des pansements d’asticots

Dans le cadre hospitalier on utilise des pansements d’asticots. Ces soins permettent de supprimer des tissus nécrosés.

Conclusion

C’est ainsi que nous finissons notre découverte des médecines douces, un moyen de détente et de bien-être,

Une réponse sur “Les médecines douces, moyen de détente et de bien-être”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.